facebook

 

instagram

 

 

03 84 28 33 46
Mon panier
Aucun article
>
logo-Mocafe
» » Cap sur le Brésil !

Cap sur le Brésil !

dimanche 30 avril 2023
Nouvelle sélection café de dégustation Les Möcafés

Café de dégustation ; Brésil Cerrado Beloni Patrocinio Nature.

 

 

 

Les origines du café au Brésil.

 

L'histoire du café au Brésil remonte à 1727, lorsque les premiers plants de café ont été introduits par les Français en Guyane française et ont été transportés au Brésil par Francisco de Melo Palheta. À partir de là, la culture du café s'est rapidement répandue dans tout le pays. Au cours du XIXe siècle, le Brésil est devenu le plus grand producteur de café au monde, avec une production qui a augmenté de manière exponentielle au fil des ans.

 

Aujourd'hui, le Brésil est toujours le plus grand producteur de café au monde, produisant environ un tiers de la production mondiale. Le pays produit principalement deux types de café : l'Arabica et le Robusta. L'Arabica représente environ 70% de la production totale de café au Brésil, tandis que le Robusta représente les 30% restants.

 

En 2020, la production de café Arabica au Brésil s'est élevée à environ 34,1 millions de sacs de 60 kilogrammes chacun, soit environ 2,046 millions de tonnes. Le Brésil est le plus grand producteur de café Arabica au monde, représentant environ 41% de la production mondiale de café Arabica.

 

Les variétés principales cultivées au Brésil comprennent Bourbon, Typica, Caturra, Mundo Novo et Catuaí. La culture du café est répandue dans tout le pays, mais les principales régions de production sont le Minas Gerais, l'Espírito Santo, São Paulo et le Paraná.

 

 

 

 

La culture du café au Bresil, un révolution en marche.

 

L'impact économique du café pour le Brésil est immense, car il représente l'une des principales sources de revenus pour le pays. Le secteur du café emploie également des millions de personnes dans le pays, de la culture à la transformation et la distribution.

 

Traditionnellement, la culture du café au Brésil a été caractérisée par des pratiques intensives, y compris l'utilisation de machines pour la récolte, l'utilisation de pesticides et d'engrais chimiques, ainsi que la conversion de vastes zones de forêt tropicale en terres agricoles. Cependant, au fil des ans, les producteurs de café au Brésil ont pris conscience de l'importance de pratiquer une agriculture plus durable et respectueuse de l'environnement.

De nos jours, il y a une tendance croissante vers une production plus écologique et durable de café au Brésil, avec des producteurs qui adoptent des pratiques telles que l'agriculture biologique, la culture intercalaire, la rotation des cultures et la réduction de l'utilisation de pesticides et d'engrais chimiques. De plus, certaines fermes de café au Brésil ont mis en place des pratiques durables pour réduire leur impact sur l'environnement et protéger la biodiversité, notamment en protégeant les zones de forêt restantes et en encourageant la régénération naturelle des écosystèmes.

Le Brésil est engagé dans la lutte contre les changements climatiques, en tant que signataire de l'Accord de Paris sur le climat. Le pays s'est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 43% d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2005, et à augmenter la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique.

En ce qui concerne la protection de l'écosystème, le Brésil dispose de plusieurs outils pour préserver les zones forestières et encourager une production plus durable, tels que des zones de conservation, des aires protégées, des programmes de certification tels que Rainforest Alliance et UTZ Certified, ainsi que des programmes gouvernementaux pour promouvoir une production plus durable, tels que le Programme ABC (Agriculture de Faible Emission de Carbone) et le Programme pour la Régularisation Environnementale (PRA).

 

La ferme Beloni en marche pour un café chaleureux et respectueux des hommes et de la terre.

 

La Ferme Beloni a pris plusieurs engagements en faveur d'une production plus écologique et sociale sur sa ferme. Elle a adopté des pratiques agricoles durables pour protéger l'environnement et améliorer la qualité de son café, ainsi que pour créer un environnement de travail sain et sûr pour ses employés et pour les communautés locales.

Ce projet créer il y a 50 ans est né de la volonté d'apporter un espace de vie dans lequel les Bresiliens pourraient vivre plus sainement.

 

 

 

 

Situé dans la régiond'Alto Paramaiba dans le Minas Gerais au Sud de la capitale Brésilienne. La ferme Beloni est basée sur la philosophie de la polyculture. 200 hectars sont dédiés à la culture d'oignons, maïs, haricot soja et bien d'autres légumes. 300 hectars sont eux dédiés au café.

La volonté de faire mieux est le moteur de cette ferme.

Améliorer la qualité des sols en limitant l'utilisations des engrais et pesticides, la recherche constante du biome pour atteindre la neutralité carbone et créer les meilleures conditions de vie et de travail.

 

Cette ferme a récement reçu la certification d'agriculture régénérative "Regenagri", certification qui garanti qualité de production avec qualité de vie pour les personnes qui y travaillent et qui cultivent la terre sur laquelle ils vivent.

 

Un café bon pour la planète et pour les hommes mais aussi pour notre tasse de café quotidienne!

 

Les cafés produits dans la région de cerrado ont tendance à avoir des notes gustatives douces, avec des saveurs de noisette, de caramel et de chocolat, ainsi qu'une acidité légère et agréable. Le café de la ferme Beloni en particulier est connu pour son corps moyen et sa texture soyeuse en bouche, ainsi que pour sa finition propre et agréable.

 

C'est un tasse très gourmande et charnue que cette production nous propose. Des teintes trsè agréables de nougat, de miel et de brioche. Un texture en tasse lisse et qui flatte le palais!

 

A déguster en cafetière de type filtre mais en cafetière à Piston son caractère onctueux de laisse apprécié !

 

 

 

 

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter