facebook

google 

instagram

tumblr

 

03 84 28 33 46
Mon panier
Aucun article
>
logo-Mocafe
» » La boutique face à la crise sanitaire

La boutique face à la crise sanitaire

mardi 14 avril 2020
comment se passe le confinement chez MoCafe? Un petit clein d'oeil à nos cients, un coup de gueule aussi ... On tien bon et on reste chez soi! Prenez soin de vous à bientôt

Dans un contexte sanitaire jamais vu en France et dans le monde entier, nous tenons à remercier nos fidèles clients et clientes de leurs mots de soutien, de leur gentillesse mais aussi pour leurs achats effectués encore chez nous. En effet, parlons peu mais parlons argent. Pour nous permettre de réouvrir après le tsunami qu'est le Covid, nous ne pouvons compter que sur nos clients. Encore plus aujourd'hui qu'hier, effectuer ses achats chez les petits commerces, en ligne ou encore de manière physique constitue un geste de solidarité et surtout de résistance.

 

La situation à la boutique est claire : nous avons à supporter et à maintenir coute que coute nos emplois. Je dois maintenir les choses afin que Marie et Anne puissent continuer à vivre de leur salaire. Je dois maintenir notre activité pour que l'entreprise familiale qui m'est chère perdure. Alors acheter chez les petits comme nous est juste essentiel à la vie. A la vie de notre Ville Belfort.

Je suis convaincue et ce depuis des années que ce sont les TPE et PME de France qui créent les emplois. Nous payons nos charges, nos impôts société, la CFE... NOUS PAYONS ! Et nous faisons tout pour que ces emplois soient durables, que nos employés soient payés du mieux possible, que ces emplois ne soient pas précaires. Nous offrons des emplois viables et humains.

Humain car nous travaillons aussi avec d'autres petites entreprises, nous travaillons avec des artisans qui eux aussi vont payer un lourd tribu. Eux aussi vont devoir faire face financièrement à cette crise humaine, sanitaire, sociale et economique. Le fait d'aller chez nous, chez nos agriculteurs, petits commerces. De ne pas acheter sur la toile sur des sites appartenant à de grands groupes qui vous ferons des offres promotionnelles, le fait de oui, peut être payer un peu plus cher son paquet de café, son beurre ou son kilo de pomme de terre sera un geste de résistance et de soutien à l'économie française et locale. Car payer 50cts de plus une demi livre de beurre permettra de garder des emplois, de maintenir notre économie locale et française. Au final vous aurez payer un prix juste et pas plus cher. Il serait logique de se dire que payer moins cher en côute plus à notre porte-feuille au final...

Il y a peut être un tournant à prendre en cette période. Il y a peut être une remise en question à faire. Profiter de ce temps de pause contrainte pour réfléchir au monde dans lequel nous vivons...

 

Alors a tous nos clients et clientes, merci d'être là. Merci de faire le choix de l'humain.

 

Nous restons en veille pour vos besoin de caféine ! On continue notre travail avec passion pour le café. Il nous tarde de pouvoir vous accueillir à nouveau dans notre boutqique avec l'équipe au complet !

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter